Hommage aux religieux du Très-Saint-Sacrement

Une fin de semaine pleine d'émotion

Le 22 juin dernier, un événement grandiose se déroulait à l'église du Très-Saint-Sacrement. En effet, une belle foule s'était réunie pour rendre hommage aux Pères et Frères de cette belle communauté.

Des hommages ont été rendus à chacun des Pères et Frères en soulignant la mission particulière de chacun; que d'émotions et de beaux souvenirs autant pour le public que pour les personnes concernées. Ces hommages étaient entrecoupés par un concert eucharistique donné par un quatuor dirigé par monsieur Robert Huard, musique qui nous a tous enchantés par le choix des pièces et de l'exécution de chacune, mais la fête ne pouvait se finir ce jour-là.

Dimanche le 23, à l'occasion de la messe paroissiale, monsieur le Cardinal Gérald Cyprien Lacroix est venu lui aussi rendre hommage à nos chers Pères. Une église bondée d'anciens de la paroisse, des représentants politiques, des communautés religieuses et de gens de tous les alentours de la paroisse. Encore là, le quatuor nous a offert une musique enchanteresse et nous pouvions sentir l'émotion qui habitait chacun. Le moment le plus émotif fut lors de l'homélie du Cardinal qui s'est attardé à rappeler les 104 ans de dévouement des Pères du Très Saint-Sacrement à transmettre leur foi, à nous faire aimer l'adoration et à remplir la Mission qui leur avait été confiée. C'est avec beaucoup d'émotion que le Cardinal a donné la dernière bénédiction et dans un élan d'appréciation la foule s'est spontanément levée pour applaudir nos chers Pères. 

Cette belle journée ne pouvait se terminer ainsi, alors plus de 200 personnes se sont retrouvées au sous-sol de l'église pour partager un repas festif. Nous pouvions sentir la joie que chacun ressentait de vivre ce moment spécial. Un historique agrémenté de nombreuses photos d’époque a été présenté lors du repas.

Chers Pères et Frères de la Communauté des Religieux du Très Saint-Sacrement, nous ne vous oublierons jamais, vous nous avez tant apporté et donné. Un grand MERCI à chacun de vous.

Françoise Lamontagne