Adoration

Jésus Ressuscité demeure avec nous, jour et nuit, au Saint Sacrement.

Ne nous a-t-il pas dit : « Voici que je suis avec vous pour toujours » (Matthieu 28, 20) car « je t’ai aimé d’un amour éternel, aussi t’ai-je maintenu ma faveur » (Jérémie 31, 3)

L’adoration eucharistique est une façon de témoigner notre amour pour Jésus qui nous aime au point de ne jamais vouloir nous quitter.

Dans l’église du Très-Saint-Sacrement, nous avons l’exposition du Saint Sacrement, tous les jours après la célébration de l’eucharistie. Jésus est là et il t’attend.

L'acte d'adoration en dehors de la Messe prolonge et intensifie ce qui est réalisé durant la Célébration liturgique elle-même. En fait, ce n'est que dans l'adoration que peut mûrir un accueil profond et vrai. Et c'est bien par cet acte personnel de rencontre avec le Seigneur que mûrit ensuite la mission sociale qui est renfermée dans l'Eucharistie et qui veut briser les barrières non seulement entre le Seigneur et nous, mais aussi et surtout les barrières qui nous séparent les uns des autres... Benoit XVI dans son encyclique Sacramentum Cariatis, 2007

L'adoration eucharistique à l'église du Très-Saint-Sacrement

Lundi au vendredi
8h à 20h

Samedi
8h à 11h

Dimanche
12h à 17h

Une communauté chrétienne missionnaire dont l’annonce évangélique part de la célébration de l’Eucharistie et se prolonge dans l’adoration eucharistique.

Inviter, former et soutenir des fidèles prêts à adorer, jour et nuit, auprès du Seigneur présent au Saint-Sacrement.

  • Travail d’équipe 
  • Fidélité personnelle 
  • Ressourcement suivi et soutenu 
  • Spiritualité eucharistique renouvelée 
  • Sens de l’urgence de l’évangélisation
  • Rassemblement des adorateurs, 3 fois par année
  • Ressourcement le 4e jeudi du mois à 19h30
  • Adoration communautaire le 1er vendredi du mois à 19h
  • Vigile d’adoration le dernier samedi du mois.

 

 

Fête de Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement le 13 mai et Fête-Dieu à la mi-juin

L'adoration, coeur de l'évangélisation

Le Mystère de l’Eucharistie est au cœur de toute évangélisation. L’annonce du Christ Vivant se fait à partir de l’Eucharistie, par l’Eucharistie et pour l’Eucharistie. L’adoration eucharistique devient une annonce du Seigneur Jésus ressuscité et vivant parmi nous.

Lire la suite

Informations importantes pour l'adorateur inscrit

1. Chaque adorateur s'engage à adorer au moins une heure déterminée, le même jour de chaque semaine.   

2. Il s'agit d'un engagement d'un an, beau temps, mauvais temps.

3. Avant de quitter, chacun doit s'assurer de la présence de l’adorateur suivant.

4. Si un adorateur ne se présente pas à son heure et que l’adorateur précédent doit absolument quitter, ce dernier doit :

  • tenter de rejoindre, par téléphone, l’adorateur absent, puis si nécessaire...
  • tenter de rejoindre son responsable d'heure, puis si nécessaire...
  • consulter sa liste de remplaçants

5. En cas d'urgence, de maladie ou d'incapacité à se rendre faire son heure sainte, l’adorateur devra trouver un remplaçant.

6. L’adorateur doit essayer de communiquer avec un remplaçant fiable : parent, ami ou voisin. C'est une occasion d'inviter de nouveaux  adorateurs et d'évangéliser.

7. Si la 1ère démarche s'avère impossible ou infructueuse,  l’adorateur doit alors contacter ses « partenaires dans la prière » pour s'assurer qu'il y aura quelqu'un pour le remplacer.

8. Si la 2e démarche est également vaine, l’adorateur doit appeler son responsable d'heure et l'en informer. Ce dernier devient alors responsable de trouver un remplaçant. Dans tous les cas, on doit obtenir une confirmation verbale de la part du remplaçant. On ne doit jamais se fier aux répondeurs téléphoniques ou aux messages transmis par un tiers.

9. Si un adorateur prévoit être absent pour plus d'une de ses heures d’adoration (voyage, vacances, ...), il doit en informer son responsable d'heure.

Tout adorateur est invité à faire connaître l’église paroissiale et à essayer d'amener de nouveaux participants trouvés parmi les membres de sa famille ou parmi ses amis.

Mandat des responsables

  • Il adhère aux valeurs et à la mission de la Communauté Saint Sacrement. 
  • Il sait en faire la promotion auprès des différents responsables et des adorateurs. 
  • Il s'engage à ce que ne soit jamais laissé seul le Saint-Sacrement et que l’église soit accessible, aux heures d'ouverture déterminées.
  • Il encourage et supporte l'équipe des responsables et des adorateurs.
  • Il supervise les démarches d'implantation et de soutien des adorateurs.
  • Il supervise la cueillette des dons et approuve les différentes dépenses.
  • Il préside les réunions du comité.
  • Il adhère aux valeurs et à la mission de la communauté Saint Sacrement.
  • Il sait en faire la promotion auprès des différents responsables et des  adorateurs.
  • Il accepte la responsabilité globale du projet.
  • Il reçoit les rapports des responsables.
  • Il assure le suivi auprès du prêtre attitré.
  • Il est responsable du recrutement, de la formation et du soutien des responsables et des adorateurs.

 

  • Il adhère à la mission et aux valeurs de la Communauté Saint Sacrement.
  • Il sait en faire la promotion auprès des adorateurs.
  • Au cours des trois premières semaines d’engagement de tout adorateur, le responsable d’heure l’appelle la veille de son jour d’adoration pour l’encourager et le motiver, ainsi que pour veiller à  ce que les consignes et les procédures de remplacement soient respectées.
  • Il s'assure que ses adorateurs viennent à l'heure et au jour prévu.
  • Il téléphone chaque mois à ses adorateurs pour les inviter au rassemblement du premier vendredi du mois.
  • Il avise le coordonnateur de toute situation qui lui semble problématique afin d'assurer la bonne marche de l’adoration dans l’église.
  • Il adhère à la mission et aux valeurs de la communauté adoratrice.
  • Chacun s'engage à être fidèle au moins à une heure d'adoration hebdomadaire, à la même heure et le même jour de la semaine, pendant une année et à suivre les consignes et la procédure de remplacement
  • Chacun doit communiquer avec son responsable d'heure pour tout changement d'heure, pour une absence prolongée et pour la fin de son année d'engagement en vue de renouveler ou d'annuler son inscription.
  • Tous sont invités à faire la promotion de l’adoration eucharistique et à amener de nouveaux adorateurs.

 

 

Les grandes intentions des adorateurs

Le dimanche : Jour consacré au Christ, Prince de la Paix Nous prions pour l'avènement de la Paix et de la Justice dans le monde. Que le Seigneur de la Paix suscite partout dans le monde des artisans de Paix et de Justice pour qu’advienne le Royaume de Dieu.
Le lundi : Jour consacré à l'Esprit Saint Nous prions pour le renouveau des communautés paroissiales. Que ces communautés revivifiées par l'Esprit-Saint s'engagent dans la « nouvelle évangélisation »
Le mardi : Jour consacré à Notre-Dame-du-Saint-Sacrement Nous prions pour les vocations religieuses et sacerdotales, spécialement dans la Congrégation du Très-Saint-Sacrement. Que les jeunes soient nombreux à répondre à l'appel du Maître de la moisson, car la « moisson est abondante et les ouvriers sont peu nombreux ».
Le mercredi : Jour consacré à Saint Joseph Nous prions pour la proclamation de la Bonne Nouvelle dans la société actuelle. Que les prédicateurs, les catéchètes, les artisans des médias et tous les chrétiens sachent témoigner dans leur milieu de la joie incomparable d'être les fils bien-aimés du « Père des miséricordes ».
Le jeudi : Jour consacré au Saint Sacrement Nous prions pour que se développe une véritable culture de la vie dans la société actuelle. Que les parents et autres responsables de l’éducation chrétienne sachent annoncer avec vigueur « l'Évangile de la vie », afin que notre monde soit illuminé par « la splendeur de la vérité » révélée dans le Christ.
Le vendredi : Jour consacré au Sacré Cœur de Jésus Nous prions pour l'avènement de la civilisation de l'amour. Que les chrétiens cherchent à être davantage au service de la justice et de la promotion humaine.

Consécration à Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement

Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement,
Très Sainte Vierge Marie
Mère de Dieu et notre Mère,
aujourd'hui, par un don entier et irrévocable,
je te consacre ma personne et ma vie.
Dès ce moment, je t'appartiens sans réserve,
consacré à ton service, et par toi, à celui de ton Fils.  

Mère de bonté,
obtiens-moi ton recueillement,
ton amour de la vie simple et cachée.
Fais que nous n'ayons qu'un cœur
et qu'une âme pour vivre de l'Esprit de Jésus
Marie, apprends-moi à l'adorer,
laisse-moi le bénir avec tes louanges,
l'aimer avec ton cœur, le glorifier avec ta sainteté.  

Ainsi, formé par toi,
Jésus me recevra et m'aimera en toi,
ainsi, je deviendrai un véritable adorateur
de Jésus au Saint Sacrement.
Assiste-moi, dirige-moi dans toutes les circonstances de ma vie spécialement...
afin qu'un jour, je puisse te louer
et t'aimer avec tous les élus. Amen  

Prière de Saint Pierre Julien Eymard

Conseils pour adorer à la table de l'Eucharistie

Simple prière au pied du tabernacle ou de l’ostensoir, adoration perpétuelle qui mobilise toute la communauté, ou procession lors de fête ou de pèlerinage : adorer Dieu présent dans l’eucharistie nous prépare, en Église, à la célébration de la messe. Pour vivre ce temps auprès du Saint-Sacrement, voici onze conseils où je me permets de te tutoyer, ami lecteur, amie lectrice, car prier est quelque chose de si personnel, de si simple.

1/ Mets-toi à genoux
Tu entres dans ce lieu où est le Saint-Sacrement. S’il est exposé, tu te mets à genoux et tu t’inclines profondément : par l’hommage de ton corps, tu adores le Christ présent. Tu traces sur toi le signe de la croix lentement, en saluant chacune des Personnes de la Trinité présente en toi. Tu restes à genoux quelques minutes ou tu t’assois, selon ce qui te convient. Même si tu es déjà distrait, au moins ton corps dit que tu veux être présent à Jésus qui ne cesse jamais d’être là pour toi.

2/ Commence par un acte de foi
Tu commences ton adoration silencieuse par un acte de foi : « Seigneur, je crois que tu es réellement présent dans l’eucharistie. Je t’adore et je te rends grâce. » Relance souvent ta prière par un acte de foi vivifié par l’amour. « Jésus, je crois, mais augmente ma foi. » Ces premiers pas sont importants pour entrer en présence de Dieu. 

3/ Descends dans ton cœur
L'adoration ne requiert aucune technique compliquée. Tout doit rester simple. L’amour ouvre au cœur à cœur silencieux. « Seigneur, je t’aime. Ouvre-moi à ton action. » Tu descends dans ton cœur, dans cette partie profonde de ton être où tu entres en relation avec le Père, le Fils et l’Esprit. Demande à l’Esprit de t’aider à t’abandonner au Père et de déposer en toi les mêmes sentiments qui habitent le cœur de Jésus.

4/ Prie avec tes distractions
Tu fermes les yeux. En silence, tu offres à Jésus ce que tu es et ce que tu vis. Tu lui parles comme à un ami. Des voix et des pensées se lèvent en toi dès que tu commences à te recueillir. Prie avec tes distractions. Offre à Jésus tes préoccupations et tes angoisses. Occupe-toi de lui, il s’occupera de toi. Parle-lui, il te parlera à sa manière. Tiens-toi près de lui, il se tiendra près de toi. Et ton cœur se reposera près du sien.

5/ Écoute en le regardant
L’adoration eucharistique est le moyen le plus simple et direct ici-bas pour « voir » Dieu. Tu regardes Jésus, il te regarde. Si tu ne sais faire que cela, c’est déjà beaucoup. Pose ton regard sur l’hostie, la croix ou le tabernacle, tu verras combien il t’a aimé et combien il t’aime en ce moment. Il veut t’attirer sur son cœur. Demeure en son amour. Écoute ce qu’il a à te dire.

6/ Répète une courte prière
Ce n’est pas le temps de prononcer de longues prières ou de lire un livre. Choisis un verset d’un psaume, un extrait de l’évangile du jour, une courte prière que tu répètes avec le cœur, sans effort, selon ce que tu vies : « Viens, Esprit Saint »; « Seigneur Jésus, Fils du Dieu vivant, prends pitié de moi »; « Je t’adore »; « Je t’aime »;  « Béni sois-tu »; « Mon  Seigneur et mon Dieu »; « Jésus doux et humble de cœur »; « Père, en Jésus, donne-moi l’Esprit »; « Jésus, fais de moi ton témoin ». Rien ne sert de parler beaucoup, un seul mot peut suffire : « Abba », « Jésus », « Esprit Saint ».

7/ Dis-lui que tu l’aimes
Invoque l’Esprit Saint qui vient en aide à ta faiblesse. Dis au Christ que tu l’aimes de tout ton cœur, même si tu ne ressens rien. Thérèse de Lisieux affirmait que le meilleur moyen d’attirer Jésus était de lui dire qu’on l’aime. Tu communies au don du Christ à son Père et au don que le Père te fait dans le corps et le sang de son Fils. Rends grâce pour ce Dieu qui t’aime tel que tu es et qui t’appelle à la vie éternelle. Reconnais que tu es digne d’être aimé.

8/ Remercie le Seigneur
Jésus est là pour toi, à chaque instant. Remercie-le pour son amour. Admire ce qu’il fait pour toi: il cache sa gloire dans l’hostie pour ne pas t’aveugler, il voile sa perfection pour ne pas te décourager, il te laisse voir ce que tu peux supporter, il attend que ton cœur s’ouvre totalement à sa miséricorde pour qu’il puisse y répandre sa tendresse. Jésus te devance sans cesse. Il t’a donné la grâce de répondre à son appel et de passer une heure en sa présence sacramentelle. « Le Maître est là, et il t’appelle » (Jean 11, 28).

9/ Étanche la soif de Jésus
« Donne-moi à boire  », disait Jésus à la Samaritaine. Son désir est de trouver des adorateurs en esprit et en vérité pour répandre son amour infini. Il se cache sous les apparences du pain et du vin pour que sa pauvreté et sa simplicité soient aussi les tiennes. Unis ta prière à la sienne. Désaltère Jésus en l’adorant, en te laissant aimer par lui et en le reconnaissant présent dans les autres, surtout les plus petits. Tu lui rends alors amour pour amour, et il répand en toi son Esprit.

10/ Laisse-toi transformer avec Marie
Prends chez toi Marie; elle fut le premier tabernacle qui a porté le Pain de vie. Unis ton adoration à la sienne, de la crèche au calvaire. Silencieuse, elle t’invite à demeurer dans le silence et à te laisser transformer par Dieu. Elle t’accompagne pendant et après la prière. Et quand Marie est là, Joseph n’est pas loin pour te conduire vers Jésus. Ainsi, en terminant ton temps d’adoration, en te prosternant de nouveau et en faisant le signe de croix.

11/ Deviens eucharistie
Plus tu adores, plus ta foi augmente, plus tu deviens action de grâce. Tu entres dans l’intimité du Christ. Tu deviens eucharistie, selon l’expression du poète Patrice de La Tour du Pin. Tu deviens toi-même une hostie que le Christ divinise pour que tu transformes l’humanité. Saint Paul l’exprime aussi en ces termes : « Nous reflétons tous la gloire du Seigneur, et nous sommes transfigurés en son image avec une gloire de plus en plus grande, par l'action du Seigneur qui est Esprit. » [1]

 


[1] Source : Jacques Gauthier, L'Eucharistie, source de la prière chrétienne, Paris: Presses de la Renaissance, Les chemins de la prière; 4, 2008, 148 p.